Décès de Michel Thenot

Publié le par simon rodier

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès de Michel Thenot.

Je l'avais rencontré, il y a une douzaine d'année, grâce à un ami commun. Ensemble ils avaient parcouru ces Balkans où la guerre semblait ne jamais vouloir finir. Ses photos étaient terriblement belles et mélancoliques.

Jeune homme il traînait ses appareils photos dans le Clermont insolite des mauvais quartiers et des abattoirs de Saint-Jean. En 1981 il veut agir et se lance dans l'humanitaire avec un premier voyage en Pologne. C'est là qu'il comprend le vrai objectif de tout vrai photographe : témoigner. Il le fera pour les enfants roumains, les réfugiés kurdes, les femmes bosniaques, les jeunes du Kosovo et tant d'autres.

Après 6 années à vivre dans un Sarajevo assiégé et sous le feu des snipers, quand la situation se fut normalisé, comme on dit, Michel était revenu vivre à Saint-Gervais-sous-Meymont, terre de ses aïeux.  C'est à cette époque que je l'ai rencontré; Il repartait encore fréquemment dans les zones de conflit pour ramener des images. Toujours témoigner.

Il fonda ensuite la revue gratuite "Central Park". Il photographiait alors le Livradois témoignant pour les hommes de ce coin de campagne française qui ne veut pas mourir.

Michel est mort le 21 février 2010, emporté par une coulée de neige dans le Sancy. Il avait 51 ans et j'adresse à sa femme et à sa fille toutes mes condoléances.

foto4.jpgfoto11.jpg

Publié dans Articles divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article