Communauté de Communes, du (re-)nouveau ?!

Publié le par Simon Rodier

Le 31 décembre 2016, disparaissaient les sept Communautés de Communes maillant l'arrondissement d'Ambert, ainsi que le SIVOM d'Ambert et le SMAPN Crêtes du Forez.

Dans le même temps, prenaient fin les mandats de leur 9 Présidents et de leurs 30 Vice-Présidents (soit 36 personnes dont seulement 4 femmes).

Ainsi, jusqu'alors, Daniel Barrier, était Président de Livradois-Portes-d'Auvergne, Patrick Besseyre, Président du SMAPN Crêtes du Forez, Bernard Bravard, Président de la Vallée de l'Ance, Jean-Luc Coupat, Président du Haut-Livradois, Jean-Claude Daurat, Président du Pays d'Arlanc & du SIVOM d'Ambert, Yves Fournet-Fayard, Président du Pays d'Olliergues, Guy Gorbinet, Président du Pays d'Ambert, Gérard Grenier, Président du Pays de Cunlhat, Jean Bostvironnois, Vice-Président de la Vallée de l'Ance, Olivier Bourron, Vice-Président du Pays d'Arlanc, Jean-Louis Chantelauze, Vice-Président du Haut-Livradois, Marthe Chataing, Vice-Présidente de la Vallée de l'Ance, François Chautard, Vice-Président de Livradois-Portes-d'Auvergne, Gérard Cornou, Vice-Président du SIVOM d'Ambert, Gérard Crepet, Vice-Président de la Vallée de l'Ance, Patrice Douarre, Vice-Président du Pays d'Olliergues, Roger Dubien, Vice-Président du Pays d'Olliergues et du SIVOM d'Ambert, Eric Dubourgnoux, Vice-Président du Pays d'Olliergues, Guy Ducoing, Vice-Président du Pays d'Ambert, Chantal Facy, Vice-Présidente du Pays de Cunlhat, Frédéric Fargette, Vice-Président du Pays de Cunlhat, Bernard Faure, Vice-Président du Pays d'Arlanc, Jean-François Gagnaire, Vice-Président de la Vallée de l'Ance, Dominique Giron, Vice-Présidente du Haut-Livradois, Patrick Grangier, Vice-Président du Pays d'Arlanc, Olivier Hoenner, Vice-Président du Haut-Livradois & du SIVOM d'Ambert, Suzanne Labary, Vice-Présidente de Livradois-Portes-d'Auvergne, Albert Luchino, Vice-Président du SIVOM d'Ambert, Pierre Méry, Vice-Président du Haut-Livradois, Arnaud Provenchère, Vice-Président du Pays d'Olliergues, Michel Sauvade, Vice-Président de Livradois-Portes-d'Auvergne, Jean Savinel, Vice-Président du Pays d'Arlanc, Lionel Zwenger, Vice-Président du Pays d'Ambert.

Récemment, le Maire de Saint-Amand-Roche-Savine, par une délibération de son Conseil municipal, demandait que l'élection de l'exécutif de la nouvelle Communauté de Communes Ambert Livradois Forez soit l'occasion d’amener du renouveau.

Hier, le Conseil communautaire d'Ambert Livradois Forez s'est choisi pour Vice-Présidents : Guy Gorbinet, François Dauphin, Michel Bravard, Jean-Luc Coupat, Laurent Bachelerie, Suzane Labary, Eric Dubourgnoux, Daniel Forestier, Chantal Facy, Georges Morison, Mireille Fonlupt, Isabelle Romeuf, Stéphanie Allègre-Cartier et, en 14e et dernier, votre serviteur.

On peut déjà relever que les femmes seront un peu moins sous représentées. Surtout, la comparaison des deux listes permet de constater que, sur 14, 8 Vice-présidents sont totalement nouveaux.

Je ne suis pas persuadé qu'il espérait que ce renouveau se ferait de cette manière, mais, constatons le : la prière de François Chassaigne a été entendue !

Si certains des anciens élus furent candidats à un nouveau mandat de Vice-Président sans réussir à recueillir une majorité de suffrage, il faut relever que d'autres avaient délibérément choisi de laisser leur place pour favoriser ce renouveau ; une attitude à saluer ... et on peut s'étonner que ce ne fut pas le cas du suppléant de notre Député.

En ce qui me concerne, je dois mon élection, en premier lieu, aux anciens Vice-Présidents de la Communauté de Communes du Haut-Livradois qui ont choisi de se retirer pour la rendre envisageable.

Aussi, si je remercie tous les élus du territoire Ambert Livradois Forez qui ont accepté de me faire confiance, je tiens à adresser un remerciement particulier, et chaleureux, aux 13 maires du Haut-Livradois (et à quelques autres) qui, littéralement, m'ont poussé à relever ce nouveau défi.

Comme eux je suis particulièrement attaché à notre Haut-Livradois ; le cadre institutionnel où, depuis une quinzaine d'années, nous nous battions pour améliorer l'avenir commun a désormais disparu, fusionnée dans un autre aux dimensions impressionnantes.

Mais, tous, nous ne devons pas regretter notre "petite" Communauté de Communes ; peu importe les structures, l'essentiel ce sont les femmes et les hommes qui vivent ici et c'est pour eux, et seulement pour eux, que nous avons à mettre nos énergies en commun.

Publié dans Vie publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article